logo groupama pacifique gan 2022
logo groupama pacifique gan 2022

L’opération Gestes qui sauvent fait sa rentrée !

header article blog

L’île des Pins ouvre la saison le 29 février

 

L’opération Gestes qui sauvent -proposée et financée par Groupama Pacifique- et dédiée à former gratuitement les calédonien.ne.s aux gestes de premiers secours, se poursuit en 2024 sur l’ensemble de la grande terre et des Îles Loyauté. Animées par notre partenaire La Croix-Rouge en Nouvelle-Calédonie, plus de 25 sessions pouvant accueillir 10 à 12 personnes chacune sont d’ores et déjà programmées.

Cette opération qui a déjà permis de sensibiliser 350 personnes en 2023, suscite un intérêt croissant des calédoniens, désireux de connaitre les gestes qui peuvent leur permettre d’agir lorsque la situation le nécessite et le cas échéant, sauver une vie. Dans 9 situations d’urgence sur 10, le citoyen est le premier maillon de la chaîne de secours.

 

Une action concrète qui illustre l’engagement sociétal de Groupama Pacifique

 

En tant qu’assureur mutualiste, Groupama a lancé une opération de grande envergure en métropole fin 2021, dont l’ambition est de former 1 million de personnes aux gestes qui sauvent. A fin 2023, 134 000 personnes ont déjà été formées.

Sur le territoire, Groupama-Gan Pacifique a souhaité déployer cette démarche en partenariat avec la Croix-Rouge en Nouvelle-Calédonie : un engagement sociétal et une sensibilisation indispensable pour un territoire insulaire soumis aux risques de catastrophes naturelles, à une accidentologie de la route importante, et où une grande partie de la population vit éloignée des centres médicaux …

 

La santé des calédoniens est au cœur des préoccupations de l’entreprise. Leur permettre de bénéficier de sessions de sensibilisation aux gestes qui sauvent répond à ses valeurs de solidarité, de proximité et de responsabilité.

 

La formation Gestes qui sauvent, en clair

 

Seulement 15% des Français se sentent capables d’agir dans une situation d’urgence* Et, lors d’un arrêt cardiaque, chaque minute qui passe fait perdre 10% de chance de survie à la victime*. À la maison, au travail, sur la route, les accidents arrivent au quotidien et bien souvent, les témoins sont les premiers à pouvoir agir, avant que n’arrivent les secours. Ainsi, en France, près de 20 000 décès pourraient être évités chaque année si plus de personnes étaient formées aux premiers secours.

D’une durée de 2h, la formation permet d’apprendre à :

  • Protéger la victime et les témoins,
  • Alerter les secours d’urgence adaptés,
  • Empêcher l’aggravation de la victime et préserver son intégrité physique en attendant l’arrivée des secours.

 

Modules : Protection ; Alerte ; Saignement abondant ; Positions d’attente ; Victime qui a perdu connaissance et ne respire pas ; Compressions thoraciques avec utilisation du défibrillateur ; Victime qui a perdu connaissance et respire.

 

Pour s'inscrire : www.gestesquisauvent.nc

 

Formations ouvertes à tous, à partir de 10 ans (autorisation parentale pour les mineurs)

 

« Observatoire des gestes qui sauvent », sondage réalisé par l’institut Odoxa pour Groupama, auprès d’un échantillon de 1 005 Français, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogés par Internet les 22 et 23 juin 2022.

Partagez cet article