logo groupama pacifique gan 2022
logo groupama pacifique gan 2022

Remise des prix des Trophées de l’agroécologie

header article blog

Le 21 février 2023 s’est déroulée la remise des prix des Trophées de l’agroécologie à l’antenne de la Chambre d’Agriculture et de la Pêche de Nessadiou. Aline Guillermin, de la Ferme des Petites Fougères, a obtenu plusieurs prix.

C’est la deuxième année consécutive que la DAFE (Direction du service d’État de l’Agriculture, de la Forêt et de l’Environnement) organise « Les Trophées de l’Agroécologie« .

Sept exploitants de Nouvelle-Calédonie ont participé à ce concours 2022-2023 soutenu par de nombreux acteurs et institutions locaux.

Le jury régional des Trophées de l’agroécologie dont Groupama-Gan Pacifique faisait partie, représenté par Sébastien Savoie – Responsable des agences Victoire et Ducos – s’était déjà réuni en décembre 2022. Le jury avait alors attribué les prix de ce concours qui récompense chaque année les démarches innovantes.

Les lauréats ont donc reçu leurs prix ce 21 février 2023

En plus du 1er prix régional de l’innovation pour lequel la Ferme des Petites Fougères a été récompensée par un chèque de 250 000 F CFP, elle est également 2ème lauréate du prix national (2 000 €) qui lui sera décerné le 3 mars sur le stand du ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire à l’occasion du Salon de l’agriculture de Paris.

Le prix spécial PROTEGE du projet le plus résilient vis-à-vis du changement climatique a quant à lui été attribué à Ch’api’culture.

Focus sur la Ferme des Petites Fougères

La Ferme des petites fougères est une exploitation agricole bio de 1,72 ha, qui réalise notamment du petit maraîchage sur buttes, des produits vivriers, de la vanille et des fleurs ornementales tropicales, a décidé de se concentrer sur des produits et espèces locales peu connues mais adaptées au climat de la Nouvelle-Calédonie. Elle utilise également des procédés innovants, comme l’électroculture. Cette technique consiste en l’utilisation, la canalisation et la propagation des flux électriques et magnétiques présents naturellement, partout, autour de nous. Cela dans le but de favoriser, par exemple, la croissance de la vie végétale.

Pour rappel, les critères d’appréciation des démarches que devaient prendre en compte les membres du jury dont Sébastien SAVOIE, responsable des agences Groupama Pacifique Victoire et Ducos :
 
  • Loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt
  • Triple performance économique, sociale et environnementale :
  • Avoir un impact positif sur l’environnement
  • Être économiquement viable
  • Prendre en compte les aspects sociaux et territoriaux
  • Caractère innovant

 

Démarche agroécologique (agronomie au cœur du système de production, avec l’optique de substituer les intrants de synthèse et non renouvelables par les processus naturels).

Partagez cet article